PAIRE DE VASES FUSEAU EN PORPHYRE DE BLYBERG – XIXE SIÈCLE

Paire de vases fuseau.
Porphyre de Blyberg.
Suède, vers 1800-1810.

Hauteur 32,5 cm

Cette paire de vases présente un couvercle réversible en cassolette. D’une forme élégante, elles mettent en valeur la couleur du porphyre de Blyberg qui est un porphyre suédois issus du gisement d’Älvdalen découverts en 1730 par le pasteur de l'église de la paroisse d'Älvdalen. La pierre était décrite en 1739 par le Collège des Mines, comme suit: "... le marbre dur rougeâtre avec des grains foncés ou grains blanchâtres entrecoupés s'appelle Porphyre, ce qui le rend si dur que presque aucun fer ne mord dessus". Ce porphyre présente une grande variété de couleurs et de textures, environ dix types distincts.
Le début de l’exploitation du gisement dès 1788 donna lieu à la création de remarquables vases montés en bronze ciselés et doré. Ces objets en porphyre de formes et à usages variés furent très appréciés par le maréchal Bernadotte, roi Karl IV Johann, qui régna en Suède de 1818 à 1844. Le travail prenait du temps: la découpe d'un bloc de 60 centimètres d'épaisseur sur des plateaux de table pouvait prendre jusqu'à un an.
S’ils ne devenaient pas des cadeaux diplomatiques destinés aux dignitaires français, ils étaient vendus en l’état « brut » à Stockholm ou Göteborg par des commerçants à des agents spéciaux ou encore des marchand-merciers français.

In Portfolios