ATTRIBUÉ A FRIEDRICH BERGENFELDT – PAIRE DE BOUGEOIRS AUX ÉGYPTIENNES

Attribués à Friedrich Bergenfeldt (1768-1822)
Paire de bougeoirs.
Bronze doré et patiné.
Vers 1800.

H. 30 cm.

Le répertoire décoratif qui compose cette paire de bougeoirs est typique de la manufacture de Bergenfeldt. En effet, le bronzier a donné des modèles de candélabres présentant des bustes d’égyptiennes tout à fait semblables à celles, cette fois-ci représentées en pied, de nos bougeoirs. De plus, on retrouve dans sa production, exactement les mêmes binets, ornés de têtes de boucs ou de lions.
Friedrich Bergenfeldt naquit en 1768 en Westphalie. Il se rendit en Russie dans les années 1790 et y mena une brillante carrière. Il compta l’impératrice Maria Feodorovna, le comte Stroganoff, le prince Yusupov parmi ses clients. La Cour lui commanda vases, lustres, candélabres et il livra des bronzes d’ornement tels que cariatides, masques, médaillons et bas-reliefs à son compatriote l’ébéniste allemand Heinrich Gambs, lui-même fournisseur des palais impériaux. Ainsi, la qualité de sa production rivalisait avec celle des bronziers parisiens de l’époque, particulièrement appréciés par l’aristocratie Russe, et notamment de celle de Claude Galle.

In Portfolios