APHRODITE AU BAIN – ÉPOQUE NÉOCLASSIQUE

Aphrodite au bain.
Bronze patiné et marbre bleu turquin.
Epoque néoclassique

Hauteur 48cm

Le marbre antique qui a inspiré cette représentation d’Aphrodite aurait été découvert à la fin du XVIe siècle.  Il est attesté qu’il était à la villa Médicis à partir de 1704 puis transféré au Palais des Offices en 1787. Entre 1684 et 1686, Antoine Coysevox en réalise une copie qu’il interprète pour le Parterre nord du château de Versailles. Cette dernière reproduction a été largement copiée.

Notre modèle, sans drapé, est fidèle à l’antique et la coquille sur laquelle elle s’appuie est un ajout du XVIIe siècle. Il est réalisé en plusieurs parties et monté à clavette, il présente un socle imposant en marbre bleu turquin, une belle qualité de fonte, de ciselure et de patine.

In Portfolios