OKIMONO REPRÉSENTANT DEUX MARTINS-PÊCHEURS, JAPON FIN D’ÉPOQUE EDO

Okimono.
Deux martins-pêcheurs branchés au-dessus d’une étendue d’eau.
Argent et diverses techniques : shakudo et shibuichi.
Japon, fin de l’époque Edo, vers 1870.

Hauteur 33 cm
Largeur 22,5 cm

Cet okimono se distingue par la finesse du travail des différents métaux qui le constituent. En effet, les techniques employées associent deux alliages traditionnels à base de cuivre que sont le shakudo (cuivre et or) et le shibuichi (cuivre et argent) pour donner ce subtil résultat de dégradés allant du noir profond à l’or en passant par le brun chocolat, souligné par une ciselure extrêmement soignée de chaque détail. Le jeu de textures est particulièrement bien mené avec les vaguelettes lisses rendues par l’argent dans lesquelles se reflètent la rugosité de l’écorce et le fin plumage des oiseaux.

In Portfolios